Pour la 6ème édition du festival, l’Imaginarium Festival a souhaité s’orienter sur le thème de l’écologie. Plutôt logique puisqu’il aura lieu le weekend du 8 juin, en pleine semaine du développement durable. Plus grand, mais aussi plus engagé donc pour cette année. Un modèle en matière de manifestation culturelle que l’on doit avant tout… aux étudiants de l’Université de Compiègne. Si jamais il pleut, retrouvez nos tips pour réussir un festival sous la pluie ici !

Résolument étudiant et fier de l’être

Organisé par les étudiants de l’UTC (Université Technologique de Compiègne) et l’ESCOM (École Supérieure de Chimie Organique et Minérale) l’Imaginarium Festival puise sa force dans la jeunesse de ses bénévoles. En partenariat avec Le Tigre, la plus grande salle de concerts de l’Oise, il est désormais le point de rassemblement inévitable chaque mois juin pour fêter la fin de l’année universitaire et profiter de la chaleur estivale.

Lancé en 2013 par six étudiants sous le nom de Tempête du Désert, le festival avait rassemblé 6.000 personnes lors de sa première édition. Atteignant les 13.000 en 2018, les organisateurs ont décidé cette année de mettre en vente 2 000 places supplémentaires. Depuis ses débuts, le festival a un fil conducteur simple : le renouvellement de l’équipe organisatrice, année après année. Ainsi, il se réinvente chaque année avec de nouvelles têtes et de nouvelles idées.

La jeunesse au pouvoir des platines

Cette année, la sélection est définitivement jeune avec les rappeurs Jazzy Bazz et PLK, les grooves électroniques de Myd du label Ed Bangers Records ou encore la pop de Voyou, Suzane mais aussi la jeune Vendredi sur Mer. L’artiste électronique incontournable du moment Mome fera bouncer les foules tandis que le groupe Caravan Palace embaumera l’atmosphère du Tigre avec ses sonorités électro-tziganes. L’un des moments phares du festival sera incontestablement la performance très attendue de Joachim Pastor du label Hungry Music. Et pour les amoureux de techno, Folamour balancera ses meilleurs sons pour résonner jusqu’au bout de la nuit. Retrouvez la programmation complète ici avec également MYD, Voyou, Contrefaçon ou inuït.

L’Imaginarium accueillera aussi six artistes issus de quatre tremplins :  quatre artistes sont sélectionnés via deux tremplins, rock et électronique organisés par le festival, un par le tremplin de Sorbonne Live et un dernier avec Musique de RU, le tremplin du CROUS.

Sensibilisation musicale et sociétale

Vaisselle recyclable, cendriers de poche et centre de tri : voici quelques dispositifs mis en place sur le site pour s’engager en faveur de l’environnement. Les festivals de musique, gros consommateurs de ressources naturelles, sont parfois pointés du doigt quant à leur engagement trop frileux en matière de développement durable. Les organisateurs ont donc décidé de redoubler d’effort pour garantir des moyens d’avoir un impact minimum durant la période du festival, mais aussi après. Ainsi, les déchets organiques seront méthanisés après le festival.

Pendant les deux jours, de 14 à 19 heures, des groupes seront en charge de faire de la sensibilisation, vérifier que le tri est bien fait, distribuer des cendriers de poche. Enfin, des stands seront présents pour mettre en lumière des projets à vocation sociale comme Amnesty international. Un espace conférences fait également son entrée sur le site cette année.

Le festival Imaginarium se déroulera à Margny-lès-Compiègne (60) les 8 et 9 juin 2019. Le pass 2 jours est disponible pour la somme de 55 €. Pour prendre ses places, rendez-vous sur le site du festival.