Imaginez… Un groupe de potes étudiants, quelques soirées organisées au compteur et cette idée un peu folle : créer un festival de musique de toute pièce pour fêter la fin de l’année. Un rêve pour de nombreux BDE qui s’est réalisé en 2013 dans l’Oise avec l’Imaginarium Festival. Depuis, l’aventure picarde s’est structurée, consolidée, développée et enrichie pour revenir les 19 et 20 mai prochains à Marly-les-Compiègne. Une 5ème édition placée sous le signe de l’éclectisme, entre têtes d’affiche et découvertes sonores.

Qui l’eut cru en 2013, lorsque le premier événement baptisé « Tempête du désert » allait continuer à déferler à une heure de Paris à chaque printemps ? Espérant accueillir 12.000 personnes les 19 et 20 mai prochains, l’événement a su s’installer dans le paysage local et commence à rayonner par-delà les frontières picardes, à commencer par les artistes confirmés toujours plus nombreux à se produire au Tigre.

Un petit festival de musique aux grandes ambitions

Il était une fois une centaine d’étudiants bénévoles, quelques peu utopistes, qui s’activaient sans compter leurs heures pour offrir aux 6.000 festivaliers de la première édition une expérience festive et responsable. En optant pour une line-up déjà prometteuse autour d’artistes tels que Kaiser Chiefs, Fauve, Vitalic ou encore le S-Crew, le succès fut immédiatement au rendez-vous. Fort de ce succès, l’expérience sera renouvelée l’année suivante pour une seconde édition, apportant son lot de nouveauté à l’image de l’utilisation de bracelet cashless, une première en France sur ce type d’événement !

Loin de l’image des beuveries que l’on peut se faire des rassemblements étudiants, l’Imaginarium Festival propose depuis un véritable village associatif. Un multitude d’animations y sont installées, à l’image de l’Ejector pour sauter dans le vide à plusieurs mètres de hauteur, le désormais immanquable Rap Contenders pour poser les meilleurs punchline, ou l’application farfelue Turfuz permettant d’envoyer des messages dans le futur à l’image d’une capsule temporelle.

L'Imaginarium Festival a rassemblé 8.000 festivaliers l'an dernier.

L’Imaginarium Festival a rassemblé 11.000 festivaliers l’an dernier.

Et parce que les festivals de musique forment la jeunesse, l’Imaginarium Festival met le paquet sur l’éco-responsabilité. Bornes de rechargement solaires, toilettes sèches, collecte et recyclages des mégots et transports en commun sont notamment mis en place. Un espace détente travaillé sera également mis à disposition des festivaliers de tout âge, ainsi que huit foodtrucks dont certains vegan, un camping idéal pour faire des rencontres et un village associatif engagé.

Vald, Polo & Pan et Caballero & JeanJass réunis

Pour cette nouvelle édition de l’Imaginarium Festival, pas moins de 4 scènes pour 30 artistes et 40 heures de son vont faire battre le cœur des festivaliers dans la plaine de l’Oise. Dès le samedi, le jeune Joris Delacroix diffusera ses ondes techno mélodiques pour répondre au airs lancinants de Danakil. Vald tentera de « Désaccorder » tout ce beau monde, avant que la disco de L’Impératrice n’embarque la foule dans un voyage onirique qui devrait laisser des traces.

Le groupe Deluxe avait enflammé la scène principale de l'Imaginarium Festival 2017.

Le groupe Deluxe avait enflammé la scène principale de l’Imaginarium Festival 2017.

Le lendemain, les copains Polo & Pan seront offriront les premiers rayons de soleil sonores, au même titre que Boston Bun, le prometteur DJ du label Ed Banger Records connu pour sa release « Missing You » l’an dernier. Le compositeur Arnaud Rebotini, récompensé pour la bande originale du film 120 battements par minute, proposera un live délicat. Comme une réponse aux punchlines destructrices du duo belge en vogue Caballero & JeanJass, bien décidés à retourner la scène musicale. Vous retrouverez également le groupe Molécule, tout juste parent d’un nouvel album – 22.7° et Nasser.

Et bis repetita cette année avec la mise en place de troisième scène baptisée CosmoDocks, où house music se conjuguera avec warm-up concerts. Le collectif De La Groove est attendu ainsi que la tech house du crew mi-local mi-parisien Reshuffle Music ou la techno avec Nico Moreno.

Un beau package de printemps pour décompresser après les partiels ou pour profiter de la météo estivale à partir de 59€ le pass 2 jours avec accès au camping de l’Imaginarium Festival.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur l’événement happeero.