Fin décembre marque l’heure des bilans de l’année écoulée. Et le secteur de l’événementiel musical, notamment le festival, n’échappe pas à la règle. L’équipe de Tous les Festivals a épluché les 100 plus grands festivals de musique en France en 2017, qui ont réuni à eux seuls presque 7 millions de personnes… soit un dixième de la population française.

Méthodologie de l’étude

Pour couper court à tout débat autour de la fiabilité des chiffres et de l’interprétation des statistiques, la méthodologie est basée selon les critères suivants :
– L’événement est considéré comme un festival de musiques actuelles
– L’événement s’est déroulé entre le 1e janvier 2017 et le 31 décembre 2017
– L’événement accueille au minimum 15.000 personnes sur toute sa durée
– La durée de l’événement ne dépasse pas les 20 jours maximum
– Ne sont pas pris en compte les événéments intégralement gratuits

Quelques tendances

Le Festival Interceltique de Lorient reste en haut du classement avec 750.000 festivaliers, soit une hausse de 7,14%, suivi comme en 2016 par la Fête de l’Humanité qui a réuni 550.000 personnes (+22%) et les Vieilles Charrues avec 280.000 festivaliers, soit 2000 de plus que l’été précédent. A noter l’entrée remarquée du tout nouveau Lollapalooza Paris pour sa première édition avec 110.000 personnes.

On retrouve dans les plus fortes évolutions la Route du Rock (+143%),le festival Rolling Saône qui chaque année bat son record de fréquentation (+56%) et les festivals Rock the PistesAu Fil du SonLes Plages ElectroniquesWoodstower et Panoramas (entre 40 et 50% de hausse).

Au classement jour par jour, la Fête de l’Humanité passe en tête avec plus de 180.000 festivaliers par jour, devant le Festival Interceltique, les Vieilles Charrues et le festival Electrobeach qui reçoit 64.000 festivaliers quotidiennement. Naturellement avec ce classement, les festivals les plus long chutent, comme Jazz in MarciacJazz à VienneLe Printemps de Bourges ou Nancy Jazz Pulsations.

Vos prochaines rencontres festives commencent maintenant.