En 2016, la Fondation de France publiait un rapport présentant un résultat des plus tristes : 5 millions de français déclare aujourd’hui se sentir seuls. Trouver des amis relève pour certains du parcours du combattant. 

Un Français sur dix est en situation objective d’isolement.

« Ils ne rencontrent et passent du temps avec d’autres personnes que très rarement (uniquement quelques fois dans l’année voire jamais), quels que soient les réseaux de sociabilité étudiés dans l’enquête : famille, amis, voisins, vie associative et professionnelle. La faible fréquence de leurs contacts laisse supposer que ces personnes objectivement isolées sont en situation de vulnérabilité psycho-sociale dans la mesure où il leur est probablement plus difficile de s’appuyer sur un membre de leur entourage en cas de coup dur, d’échanger leurs joies et leurs peines, et de bénéficier des bienfaits des liens sociaux forts. 22% des Français ont des liens réguliers dans un seul réseau social et 68% ont des liens nourris dans plusieurs milieux différents. Les Français apparaissent relativement moins isolés que leurs voisins européens. »

Trouver des amis

Plus de 2 millions de jeunes isolés ou socialement vulnérables

En 2017, La Fondation concentre une de ses études sur les jeunes, le constat est alarmant.

« La solitude des jeunes est une réalité : 6 % de jeunes n’ont aucun « réseau de sociabilité » et 12 % ne peuvent compter que sur un seul de ces réseaux – famille, amis, voisins, collègues, camarades de classe… – avec lesquels ils passent régulièrement du temps au-delà du simple « bonjour ». »

Google, pour trouver des amis…

« Internet représente un moyen de chercher des informations ou des conseils afin de sortir de l’isolement : plus de 16 700 requêtes explicites sur Google sont liées à la solitude des jeunes. Les principales expressions recherchées sont « sos amitié », « site de rencontre amicale », « pas d’amis », « trouver des amis », « toute seule ». Ces requêtes proviennent aussi bien des jeunes eux-mêmes que de leur entourage. »

D’après l’étude de la Fondation de France, le collaboratif qui émerge depuis ces dernières années dans tous les secteurs d’activité serait une piste qui faciliterait la vie des individus pour trouver des amis. 

Le collaboratif : nouvelle voie de sociabilité ?

« En l’espace de quelques années, les plateformes dites «collaboratives » fleurissent. Celles-ci recouvrent des réalités extrêmement variées, et plus ou moins collaboratives : certaines sont peu engageantes, impliquantes, nécessitent un faible niveau de confiance en autrui, sont parfois marchandes, et n’apportent pas de réel bénéfice à la société : elles ne gravitent dans cet univers que parce qu’elles s’appuient sur des rapports de « pair à pair » (le bon coin….). A l’opposé du continuum, d’autres pratiques nécessitent un fort engagement des individus, parfois très largement désintéressé, et pouvant apporter une grande plus-value à la société dans son ensemble. L’enquête menée pour la Fondation de France s’est focalisée sur les pratiques qui impliquent le plus d’échanges, de réelle « collaboration » entre individus (ex. covoiturage, colocation, échanges de service de jardinage, bricolage/recyclage, échange de savoirs, fab lab,). »

L’étude montre qu’en 2015, près de 4 Français sur 10 (38%) ont recouru aux pratiques collaboratives au cours de l’année pour trouver des amis.

Musique, collaboratif, et fête: cocktail gagnant contre l’isolement pour trouver des amis ?

Chez happeero, nous sommes convaincus des bienfaits de la musique, qu’elle soit enregistrée ou live. En effet, nous avons tous passé certains des plus beaux moments de notre vie dans un concert ou dans une soirée. C’est dans ces moments que naissent les meilleures anecdotes et les plus belles amitiés. C’est d’ailleurs aussi, ce que démontrent des chercheurs Australiens dans une étude sur le bonheur provoqué par la musique dans Psychology of music. 

Source de joie, de bonheur et de partage, la fête et la musique nous fournissent les meilleurs prétextes aux interactions humaines. C’est pourquoi nous avons crée happeero, nous souhaitons replacer la fête et la musique live au cœur des rencontres. En donnant l’opportunité aux passionnés de musique de trouver la soirée qui correspond à leur personnalité et leur permettre de rencontrer des personnes qui leur ressemblent. Il est aussi possible d’organiser sa propre fête chez soi et de la proposer à la communauté, happeero vous accompagne pour organiser une soirée incroyable.

Combiner le modèle collaboratif au plus vieux language universel du monde, la musique, et vous obtenez happeero, le premier guide collaboratif de recommandations d’événements.

Vos prochaines rencontres festives commencent ici ! 

Trouver des amis