Marshmello, Joe Jonas, Cardi B ou Bebe Rexha. Bien qu’éloignés musicalement, tous ces artistes partagent un point en commun : ils font partie de la liste des 30 artistes de moins de 30 ans les plus influents au monde selon le célèbre magazine Forbes.

Le hip hop au top, la techno fait flop

Comme chaque année, le magazine Forbes établit son classement des acteurs du milieu musicale qui ont marqué l’année et qui devraient s’inscrire dans la durée. Producteurs de hits ou talents novateurs sont récompensés pour leur audace et leur notoriété exponentielle. En 2017, pas de grosses surprises au regard du retour en force du hip hop sur le devant de la scène. Sur certaines stations radios américaines, ce genre musical représenterait plus de 40% des playlists journalières.

A LIRE : Top 10 des rappeurs US qui ont marqué leur génération

Alors qui sont les 30 artistes de moins de 30 ans les plus influents?

Pas étonnant donc de retrouver des stars planétaires comme Khalid, Travis Scott, Young Thug ou le groupe Migos. Le magazine n’oublie pas les artistes féminines, à commencer par  Cardi B, première rappeuse ayant dominé le classement Hot 100 du Billboard trois semaines de suite avec son tube Bodak Yellow. Aujourd’hui, il culmine désormais à plus de 300 millions de vues sur YouTube.

Le petit protégé du percutant A$AP Rocky Plaiboi Carti fait une entrée remarquée, sans doute plus connu pour ses textes travaillés et son flow tranché que pour le degré d’innovation qu’il apporte dans le genre musical. Tout l’inverse de H.E.R. – à ne pas confondre avec le groupe français HER – l’une des figures montantes du R&B outre-atlantique aux influences planantes et parfois déroutantes.

SZA, adoubée par Kendrick Lamar pour son album sorti cette année, apparaît également aux côtés des phénomènes Lil Uzi Vert ou Young M.A. Son prochain EP est prévu pour avril 2018.

Sur 30 nominés, ils sont 13 à représenter le hip hop, sans compter les managers, agents et ingénieurs son également récompensés pour leur travail de l’ombre.

Si l’on voulait ouvrir un débat, la sous-représentation des artistes de la musique électronique reste un point à éclaircir. Les critères de sélection, jalousement gardés par les membres du jury, empêchent sans doute les DJs de se faire une place, hormis Mike Posner et Marshmello qui tirent leur épingle du jeu.

Fan de ces artistes ? Inscris-toi sur happeero pour être informé de leurs prochains concerts en France